Devis Express

Des « Family Dating » partout en France pour trouver une garde partagée !

Chaque rentrée c’est le même casse-tête : pas de place en crèche, toujours pas de nounou pour récupérer les enfants à la sortie de l’école, …


De nos jours, trouver une solution de garde relève du parcours du combattant. 350 000 familles se retrouveront d’ailleurs sans solution à la rentrée.
A cela s’ajoute un contexte économique difficile qui oblige les parents à surveiller de près leur budget.


Pour toutes ces raisons, O2 se mobilise pour proposer une solution adéquate à ces familles en difficulté : La GARDE PARTAGÉE.


O2 organise des « FAMILY DATING »
dans différentes villes de France
et invite tous les parents
à la recherche d’une solution de garde





Alerte canicule 2012 : ayez les bons réflexes !


A partir de vendredi 17 août, presque partout en France, les températures devraient fortement grimper. Les personnes âgées, au même titre que les enfants en bas âges, sont particulièrement sensibles aux vagues de chaleurs.


Rajaa Chahbi, Docteur en Gérontologie au département qualité du Groupe O2 vous donne quelques conseils pratiques pour lutter contre la chaleur et prendre soin de vos proches :

Se rafraichir, boire, se protéger


• S’habiller léger, avec des vêtements amples, en coton permet d’absorber l’humidité et d’éviter les phénomènes de macération responsable de dermites (éruption rouge et très irritante)

• Se rafraîchir en se pulvérisant d’eau fraîche, ou en prenant une douche

• Fermer volets et fenêtres dans la journée puis les ouvrir dès que la température extérieure baisse et devient inférieure à la température intérieure

• Anticiper la soif et favoriser des aliments riches en eau (fruit, crudités, potages, laitages, glaces…)

• Fermer les volets, stores, rideaux tant que la température extérieure est plus élevée que la température intérieure.


Les signes d’alerte


Les signes du coup de chaleur sont divers : étourdissement, grande fatigue, maux de tête, nausées, vertiges, somnolence, confusion, température corporelle élevée… Si l’un de ces symptômes apparaît, le bon réflexe est d’alerter le médecin traitant, ou de composer le 15 si le médecin n’est pas disponible.

En attendant l’arrivée du médecin :

• Privilégier un endroit frais et climatisé

• Boire si possible

• Mouiller votre peau (brumisateurs, gants de toilette humides)

Le rôle capital des aidants


Le rôle des aidants est véritablement capital, puisqu’on le sait, les fortes chaleurs fragilisent les personnes âgées. Il faut donc faire preuve d’attention envers les plus fragiles en prenant régulièrement de leurs nouvelles.


En cas de départ en vacances des aidants, des intervenants extérieurs peuvent les relayer. Les personnes inscrites sur le registre nominatif de la mairie (ouvert conformément à la loi du 30 juin 2004 relative à la solidarité pour l’autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées et à son décret d’application du 1er septembre 2004) pourront en effet bénéficier de visites régulières de professionnels et/ou de bénévoles en cas de déclenchement du plan d’alerte.


Découvrez le nouveau site O2 franchise !

Le site o2-franchise.fr fait peau neuve ! Plus clair, plus ergonomique, il permet aux candidats à la franchise de découvrir plus en détails les offres de franchise du groupe et les avantages à rejoindre le réseau O2.


Nouvelle version de o2-franchise.fr - Août 2012


Le nouveau site O2 franchise vous permettra notamment de découvrir :
• les actualités de la franchise O2 et des prochaines réunions d’informations
• les enjeux du marché des services à la personne
• l’apport de chaque direction du siège pour les franchisés à travers des interviews vidéos
• les offres de franchise proposées ainsi que le profil requis et les conditions d’accès pour chacune des offres
• et de soumettre votre candidature


Vous êtes intéressé par le projet de franchise O2 et souhaitez avoir de plus amples informations ou soumettre votre candidature ?
Rendez-vous sur le site o2-franchise.fr.


Le contrat de coparentalité : le point de vue de Guillaume RICHARD

A partir du mois de septembre, une entreprise belge propose à ses employés « parents divorcés » une adaptation de leur horaire de travail : la semaine où le salarié divorcé garde ses enfants à la maison, il travaillera moins !

Guillaume RICHARD donne son point de vue à Cadremploi :

Version texte de l’article d’Enfant Magazine:

 

Une entreprise adapte les horaires de travail des parents divorcés

 

La semaine où le salarié divorcé garde ses enfants à la maison, il travaillera moins. C’est le contrat dit de « coparentalité » que l’entreprise belge Familiehulp, spécialisée dans les services à la personne, compte proposer à ses employés dès septembre. Selon Benoît Sévillia, avocat spécialisé en droit du travail, la mise en place d’une telle formule en France n’est pas impossible.

« Ce type de contrat n’existe pas dans le droit du travail français mais les entreprises peuvent prévoir des aménagements dans le cadre d’accords particuliers, et c’est surtout dans les grands groupes », explique-t-il.

Ainsi, 70 entreprises françaises agissent déjà dans le cadre de la Charte de parentalité en entreprise. Mais leurs solutions s’orientent dans l’Hexagone davantage vers le télétravail : « Ce dernier est un dispositif légal qui peut être aménagé pendant une période donnée », indique l’avocat. En France, nous sommes donc encore loin d’adapter les horaires aux rythmes scolaires.

 

« Pour nous, c’est compliqué à mettre en place »

 

L’adaptation des horaires en fonction des jours de garde des parents divorcés, proposée par la société belge Familiehulp, n’est pas si simple à mettre en place, prévient Guillaume Richard, président de l’entreprise française O2, qui exerce elle aussi dans le secteur des services à la personne.

 

Que pensez-vous de ce contrat de coparentalité qui sera mis en place en Belgique par l’entreprise Familiehulp dès septembre ?

 

Guillaume Richard : J’en pense beaucoup de bien sur certains aspects car c’est à 100% dans la philosophie que nous avons adopté chez 02 mais je pense aussi que cela peut être très compliqué à mettre en place

 

Pourquoi serait-ce compliquer ?

 

G.R. : Car il faudrait organiser les alternances d’une semaine sur l’autre. Pour les prestations de ménage, par exemple, cela impacte la logistique, nécessite de prévoir deux intervenants pour le même client… Or, c’est difficile à vendre au client : il fera toujours une comparaison entre les deux salariés.

 

Vous ne pourriez donc pas mettre en place un contrat similaire chez O2 ?

 

G.R. : On peut en discuter avec nos instances représentatives du personnel et s’en inspirer. Mais pour l’instant nous n’avons pas eu de demandes en ce sens et nous avons déjà pris en compte la conciliation vie professionnelle/vie privée en proposant à nos intervenants de travailler à temps choisi. Ils choisissent donc les missions en fonction de leurs contraintes personnelles. Certains travaillent de 9h à 16h et pas le mercredi par exemple.

 


vdc-pub4