Devis Express

O2 dans Patron Incognito : récit d’une belle aventure d’entreprise, avant la rediffusion du samedi 27 février !

Carrousel-site-O2-Patron-Incognito

 

En novembre 2012, le grand public découvrait Guillaume Richard, président-fondateur d’O2, dans Patron Incognito. Le principe de l’émission : pendant quelques jours, un chef d’entreprise « grimé » part travailler sur le terrain, au contact de ses salariés. Depuis le tournage il y a 4 ans, l’activité du Groupe O2 a quasiment doublé, et l’entreprise a grandi sur bien d’autres plans… Retour sur une formidable aventure, avant la rediffusion de Patron Incognito ce samedi 27 février, sur M6, à 13h10.

 

Dans Patron Incognito, Guillaume Richard se faisait passer pour Ludo, un chômeur en reconversion. Afin de vivre en immersion la vie de ses employés, il exerçait auprès d’eux les métiers de garde d’enfants, d’assistant ménager, de jardinier et d’assistant d’agence.

 

Patron Incognito n’a eu que des retombées positives pour O2, en termes d’activité, de notoriété, de valorisation des métiers et d’accompagnement des salariés.

 

O2 a pris une nouvelle dimension

 

Depuis le tournage de l’émission, l’entreprise a connu une croissance spectaculaire. A l’époque, O2 réalisait un chiffre d’affaires annuel de 77 millions d’euros et comptait 7 400 salariés. Moins de 4 ans après, le chiffre d’affaires a presque doublé, s’élevant en 2015 à 142 millions d’euros, et le Groupe emploie aujourd’hui 12 000 salariés en France !

 

Coup de projecteur sur nos métiers et nos valeurs

 

Cette émission a mis en lumière les métiers de services à la personne, encore trop peu reconnus, et véhiculé les valeurs fondatrices du Groupe O2 : le respect, l’excellence, l’attitude positive et l’esprit d’équipe. Valoriser le professionnalisme des intervenants était d’ailleurs le premier objectif de Guillaume Richard, en acceptant de participer à l’émission. Car il est clair que n’importe qui ne peut pas exercer ces métiers, qui requièrent à la fois savoir-faire et savoir-être, compétences techniques et sens aigu du service.

 

Patron Incognito a également renforcé les liens entre Guillaume Richard et ses salariés. L’émission lui a permis de mieux appréhender leurs métiers, cerner leurs difficultés, leurs ambitions… Il a notamment pris conscience, au fil de l’expérience, qu’il était important de développer encore davantage la formation et l’évolution professionnelle au sein du Groupe.

 

L’exemple de Pacôme, présent dans Patron Incognito, en est une parfaite illustration. Assistant d’agence O2 à Cannes au moment du tournage, Pacôme a bénéficié de la formation qui lui manquait et a successivement occupé les postes de chargé de clientèle et de responsable de secteur… Avant de devenir responsable de l’agence O2 Nice fin 2013, à peine deux ans après le tournage !

 

Son parcours exemplaire n’est d’ailleurs pas un cas isolé. Soucieux de valoriser et récompenser ses salariés, le Groupe a toujours privilégié la promotion interne : aujourd’hui, plus de 35% des assistants d’agence et chargés de clientèle O2 sont d’anciens intervenants à domicile.

 

Rediffusion le samedi 27 février sur M6

 

A tous les niveaux, Patron Incognito restera pour O2 une formidable aventure, riche de souvenirs et d’enseignements. Participer à une telle expérience s’inscrit totalement dans l’ambition du Groupe, qui aspire à devenir l’entreprise qui, au monde, porte le plus d’attention à ses salariés et à ses clients.

 

L’émission Patron Incognito, consacrée à O2 et Guillaume Richard, sera rediffusée le samedi 27 février sur M6, à 13h10.


O2 dans Patron Incognito : rediffusion le mercredi 21 janvier sur M6 !

Il y a deux ans, Guillaume Richard, président-fondateur d’O2, participait à Patron Incognito sur M6. Une émission tirée d’un concept américain où, durant quelques jours, un chef d’entreprise part travailler auprès de ses salariés, sur le terrain… incognito. L’émission sera rediffusée ce mercredi 21 janvier sur M6, à 0h00.

 

En novembre 2012 était diffusée pour la première fois l’émission Patron Incognito dans laquelle Guillaume Richard, président-fondateur d’O2, se faisait passer pour Ludo, un chômeur en reconversion. Afin de vivre en immersion la vie de ses employés, il a exercé auprès d’eux les métiers de garde d’enfants, d’assistant ménager, de jardinier et d’assistant d’agence.

 

Patron Incognito n’a eu que des conséquences positives pour O2, en termes de notoriété et de valorisation des métiers. Cette émission a permis de mettre en lumière un secteur d’activité et des métiers encore trop peu reconnus. Les professions des services à la personne exigent en effet un véritable savoir-faire et un savoir-être. Valoriser ces métiers était bien l’objectif de Guillaume Richard, en acceptant de participer à l’émission.

 

Dans le cadre de Patron Incognito, Guillaume Richard a notamment travaillé auprès de Pacôme, alors assistant d’agence O2 à Cannes. Depuis, Pacôme a  bénéficié de la formation qui lui manquait et a successivement occupé les postes de chargé de clientèle et de responsable de secteur, avant de devenir responsable de l’agence O2 de Nice fin 2013 ! Aujourd’hui encore, Pacôme garde un excellent souvenir de l’’expérience Patron Incognito.

 

Son parcours exemplaire n’est d’ailleurs pas un cas isolé. En effet, soucieux de valoriser et développer les compétences de ses salariés, le Groupe O2 s’engage dans l’accompagnement de ses équipes et privilégie la promotion interne : plus de 35 % des assistants d’agence et des chargés de clientèle du Groupe sont d’anciens intervenants à domicile.

 

Guillaume Richard, quant à lui, porte toujours la barbe deux ans après l’émission : cet élément de déguisement, qui lui avait permis de passer incognito auprès de ses salariés, avait suscité les compliments de ses proches après la diffusion.

L’émission Patron Incognito avec Guillaume Richard sera rediffusée mercredi 21 janvier à 0h00.


O2 soutient le magazine MIEUX VOIR


Dans sa démarche de proximité de services solidaires et personnalisés, le Groupe O2 intervient tous les jours auprès de publics en situation de perte d’autonomie et de handicap. A ce titre, le Groupe O2 s’intéresse aux initiatives prises en leurs faveurs, c’est pour cela qu’il soutient le magazine MIEUX VOIR, magazine d’actualités écrit en gros caractères, conçu pour les personnes malvoyantes et seniors.



Les origines du magazine MIEUX VOIR




En 1995, à seulement 38 ans, Maryse Verhille se réveille un matin en ayant perdu la vision centrale. Une dégéné­rescence maculaire qui affecte brutalement son autono­mie. Passionnée de lecture et déterminée à conserver un lien social, elle entreprend de créer le magazine Mieux Voir destiné aux séniors et aux déficients visuels. Instal­lée à Chambéry depuis 18 ans, la maison d’édition réunit aujourd’hui plus de 10 000 abonnés à travers la France, la Suisse et la Belgique.



Lire pour combattre l’isolement

«Quand cela m’est arrivé, j’ai passé deux jours assise sur une chaise, je me suis dit, ce n’est pas possible, je ne vais pas pouvoir rester ainsi. On voit tout déformé, comme à travers une passoire. On ne peut plus regarder la télévision, conduire ou faire ses courses», témoigne Maryse Verhille, fondatrice du magazine Mieux Voir. Aidée par ses proches, Maryse Verhille crée Mieux Voir, unique magazine francophone destiné à un lectorat malvoyant. Disponible par abonnement, le mensuel est aussi distribué aux maisons de retraite, bibliothèques, hôpitaux … Mieux Voir a également crée un bimestriel de jeux (mots croisés, mots fléchés, sudokus …).

Des aides visuelles testées et approuvées

L’entreprise poursuit son développement et commercialise des aides visuelles simples et efficaces, destinées à faciliter le quotidien des personnes malvoyantes. Tous les articles sont minutieusement testés et sélectionnés par Maryse Verhille avant d’être proposés à la vente.

Créer du lien

Mieux Voir maintient le lien avec la société. En ce sens, le magazine est une passerelle vers la vie, pour toutes les personnes malvoyantes qui sont isolées.


Pour en savoir plus :
Tél. : 04 79 33 31 75
mieuxvoir@gmail.com
www.mieux-voir.fr


Succès de la franchise O2 : 17 nouvelles ouvertures !

Devenir son propre patron est une opportunité que l’entreprise O2, leader des services à la personne, rend accessible au plus grand nombre et ce, quel que soit leur profil socio-professionnel. Chômeurs en reconversion, agriculteurs, commerçants, cadres supérieurs, O2 encourage et accompagne les entrepreneurs à chaque étape de la construction de leur projet professionnel via différentes solutions de franchise.





O2 RENFORCE SON MAILLAGE NATIONAL

Avec 28 ouvertures de franchises depuis 2012, O2 a fait de l’expansion de son réseau une priorité. Le développement de la franchise au sein du Groupe correspond en effet à une réelle volonté de couvrir l’ensemble du territoire, les zones rurales et les villes moyennes afin de proposer à tous les Français des solutions pour bien vivre à domicile.

Dans le cadre de sa stratégie de développement, l’entreprise est ainsi fière d’annoncer l’ouverture de 12 nouvelles franchises à :

– Vesoul (70),

- Evry (91),

- Brive-la-Gaillarde (19),

- Granville (50),

- Istres (13)

- Martigues (13),

- Bourg en Bresse (01)

- Gex (01)

- Chalon sur Saône (71)

- Mâcon (71),

- Villefranche sur Saône (69),

- Chartres (28).

 

Les ouvertures dans les villes de Bourg en Bresse, Chalon sur Saône, Gex, Mâcon et Villefranche sur Saône ont été réalisés par un seul franchisé : il s’agit d’une multi-franchise.

5 micro-franchises en jardinage ont également été signées au siège du Groupe O2 au Mans le lundi 25 août 2014.

 

Avec désormais 184 agences réparties sur l’ensemble du territoire français dont 40 en franchise, O2 resserre son maillage national et conforte sa place de N°1 des entreprises de Services À la Personnes (SAP) en France.

DES SOLUTIONS POUR TOUS LES PROFILS

Pour accompagner les franchisés dans la création et le développement de leur activité, O2 propose des solutions en adéquation avec les attentes des entrepreneurs et ce, pour tous les profils : chômeurs en reconversion, agriculteurs, commerçants, cadres supérieurs…

  • La franchise O2

Après avoir opté pendant 17 ans pour un développement en propre sur les plus grandes agglomérations françaises et après avoir éprouvé son business model, O2 a fait le choix en mars 2012 de poursuivre sa croissance en développant un réseau de franchises sur les villes de taille moyenne et en zone rurale.

Les franchisés O2, en tant que multi-spécialiste, proposent des prestations de ménage-repassage, garde d’enfants, aide aux seniors, accompagnement des personnes âgées et/ou en situation de handicap afin de contribuer au mieux-être de leur entourage, tout en créant de nombreux emplois non délocalisables.

En rejoignant le réseau O2, les franchisés bénéficient d’une marque à forte notoriété, d’un savoir-faire reconnu, de méthodes uniques mais aussi d’un accompagnement de qualité.

Ainsi, pour être franchisé O2, le profil recherché sera un profil dynamique en adéquation avec les valeurs du Groupe (l’excellence, l’esprit positif et le respect). Avoir le sens du service, la fibre commerciale et une sensibilité pour les métiers des services à la personne sont de réels atouts.

22 signatures de franchises ont déjà été réalisées dont 2 en DOM-COM (Guadeloupe et Martinique.)

  • La micro-franchise solidaire 

En partenariat avec l’Adie (Association pionnière du microcrédit en France), le groupe a lancé deux nouvelles formes de franchises : la micro-franchise solidaire en jardinage et la micro-franchise solidaire en bricolage. Basées sur un modèle d’entrepreneuriat social « clé en main », ces micro-franchises solidaires permettent à des personnes éloignées du marché de l’emploi de travailler à leur compte derrière la marque O2, tout en bénéficiant d’un accompagnement soutenu.

Fort de son dynamisme, le Groupe O2 compte aujourd’hui 31 micro-franchises.

LES SERVICES À LA PERSONNE SÉDUISENT LES CADRES SUPÉRIEURS

Secteur en plein essor (19 milliards d’euros de valeur ajoutée en 2013, 4.5 millions de ménages utilisateurs des services, soit 13% des foyers1) et le plus créateur d’emplois de l’économie française (le Groupe O2 est le 1er créateur d’emplois en France selon une étude Xerfi2), les services à la personne connaissent une belle croissance.
 
De plus, les mutations de la société française telles que l’éclatement de la structure familiale, l’augmentation du taux d’activité des femmes et du nombre de naissances, le déficit des infrastructures d’accueil pour enfants et le vieillissement de la population sont autant de facteurs contribuant au potentiel des services à la personne.


Fort de  ce dynamisme, ce secteur
attire de plus en plus de cadres supérieurs qui mesurent la pérennité de ce marché et investissent dans des métiers ancrés dans une dimension humaine et qui ont du sens : améliorer la qualité de vie des Français, leur apporter des solutions pour faciliter leur quotidien et les aider à s’accomplir plus sereinement constitue en effet un argument déterminant dans le choix de ces derniers.

Cela, David MARTIN, qui ouvre une multi-franchise de 5 agences l’a bien compris.

Après 20 années d’expérience dans l’industrie, secteur dans lequel David MARTIN a occupé des postes de direction de centre de profit ou bien de Directeur marketing, il ouvre aujourd’hui une multi-franchise de 5 agences.
Par le biais de l’entreprenariat, David MARTIN souhaite donner du sens à son parcours et mettre à profit les compétences acquises lors de sa carrière professionnelle.
Selon lui, travailler dans le secteur des services à la personne et plus particulièrement aux côtés du Groupe O2 est l’occasion de rejoindre un groupe performant, jeune, dynamique et avec un fort potentiel de développement.
Son ambition : ouvrir 3 autres agences et se diversifier à l’échelle internationale.


À l’image des métiers que l’entreprise promeut, O2 attache une grande importance à aider tous les profils d’entrepreneur dans leur démarche et dans leur volonté de partager les valeurs du Groupe.

Devenir franchisé O2 c’est contribuer au bien-être des habitants de sa région tout en participant localement à la création d’emplois.

 

1 : Bipe – prévisions 2013 diffusées sur le site de la Direction générale de la compétitivité, de l’industrie et des services (DGCIS)

: Etude Xerfi
 – Juin 204 : palmarès des entreprises en terme de créations nettes d’emplois en France entre 2008 et 2013


Article Le Point « L’Homme qui crée le plus d’emplois en France »

Le magazine Le Point a réalisé un bel article sur « L’homme qui crée le plus d’emplois en France » : Guillaume Richard, PDG du Groupe O2.


vdc-pub4