Devis Express

O2, 1er créateur d’emplois en France sur les 5 dernières années selon une étude Xerfi

Mesurer les créations nettes d’emplois (solde entre les augmentations et les réductions d’emplois) permet d’obtenir une restitution plus juste du véritable visage de la création d’emploi en France. Longtemps reconnu comme l’un des principaux recruteurs de France (avec 4000 à 5000 recrutements par an ces dernières années),  le Groupe O2 arrive aujourd’hui en 1ère position du palmarès des entreprises en terme de créations nettes d’emplois en France entre 2008 et 2013, selon une étude Xerfi, devant des mastodontes de l’économie française tels qu’EDF ou Airbus.



Retour sur le parcours d’un outsider venu de l’Ouest …


Le bien-être des foyers français comme ligne directrice

 
Depuis 1996, le groupe O2 a toujours eu pour vocation de contribuer à la qualité de vie des Français. A l’origine de cette ambition, Guillaume Richard, un entrepreneur français convaincu que le bien-être passe par un nouvel « art de vie » qui permettrait de mener à la fois une vie personnelle et une vie professionnelle épanouies. Installée au Mans, la société développe très vite un réseau d’agences locales partout en France (166 au total dont 22 franchises) dans les métiers du ménage – repassage, de la garde d’enfants, de l’accompagnement des personnes âgées ou handicapées, et du jardinage-bricolage.

 

Qualité et garanties des prestations délivrées, sérieux et professionnalisme des intervenants, développement de nouveaux services adaptés à l’évolution des modes de vie des Français, …  O2 devient très vite leader dans les services à la personne en France et recrute massivement pour répondre aux besoins de ses clients. Elle vient ainsi de lancer une vaste opération de recrutement visant à embaucher plus de 3300 personnes d’ici la rentrée, notamment pour faire face à la demande en garde d’enfants.

 

« Nous sommes particulièrement fiers d’apprendre que nous sommes le 1er créateur d’emplois en France, devant les géants du CAC 40. Par ailleurs, en ces temps de crise et de progression du chômage, nous sommes également très fiers de contribuer positivement à l’économie de notre pays. Au-delà de cette fierté légitime, nous sommes aussi conscients de la responsabilité qui est la nôtre et de l’exemplarité que nous devons avoir: même si nous avons toujours mené une politique RH tournée vers nos collaborateurs, nous avons encore des marges de progression importantes et c’est un travail quotidien et constant qui doit être effectué pour fidéliser nos salariés et motiver des candidats à rejoindre notre entreprise et nos métiers. Nos métiers sont ancrés  dans une dimension humaine et relationnelle, et nous devons satisfaire autant nos clients que nos salariés » explique Guillaume Richard, PDG du groupe O2.

 

C’est d’ailleurs toute la profession qui se voit valorisée à travers ce palmarès, puisque beaucoup d’entreprises du secteur des SAP (Services A la Personne) se retrouvent en très bonne position au sein de ce classement. Et encore, de très nombreuses entreprises de SAP ne sont pas présentes dans ce classement car elles ont choisi un mode de développement en franchise. Les créations d’emplois dont elles sont à l’origine sont ainsi réparties entre toutes les entreprises indépendantes membres de leur réseau de franchise. Un constat dont se réjouit Guillaume Richard, militant pour le développement et la défense du secteur depuis ses débuts « l’apport des entreprises de services à la personne à l’Economie française et leur contribution à la création d’emplois et, in fine, à la lutte contre le travail dissimulé sont ainsi mis en valeur. Nous avons créé de très nombreux emplois malgré les nombreuses et brutales variations de réglementation que nous avons subies ces dernières années. Si celle-ci se stabilise enfin, nous créerons encore plus d’emplois en France, participerons encore davantage au développement d’une filière française d’excellence dans la « Silver Economie » et partirons à la conquête de marchés à l’international. »

 

Guillaume Richard, un père et entrepreneur aux commandes d’O2

 
A 40 ans, ce jeune entrepreneur fait figure d’outsider et vient détrôner les plus grands patrons du CAC40 en termes d’emploi. L’homme qui crée le plus d’emplois en France n’est autre qu’un père qui, au fil de ses expériences professionnelles et familiales, a souhaité aider les Français à vivre mieux. Homme engagé (vice-président de la FESP – FEdération du Service aux Particuliers -, membre du comité directeur de Croissance Plus, ambassadeur de la Sarthe, …) et entrepreneur français ambitieux, il n’en demeure pas moins lucide et est conscient que le succès d’une entreprise repose sur le travail, une remise en question perpétuelle des acquis et plus que tout, sur une relation de confiance et de proximité avec ses salariés.

 

« Ne jamais se reposer sur nos lauriers aurait pu être notre leitmotiv ! » s’exclame-t-il. « Nous travaillons sans cesse sur la qualité de nos emplois et la satisfaction de nos collaborateurs, car « un salarié satisfait, c’est à 99,9% l’assurance d’un client satisfait ». C’est d’ailleurs dans cette optique que nous venons de lancer le programme « Success & Smile » permettant, notamment, de mesurer la satisfaction de nos salariés tous les trimestres, à l’instar de ce que nous faisons pour nos clients. 94% de nos 10 000 salariés se disent satisfaits : cela peut paraître important, mais ce qui nous préoccupe, c’est que 6% d’insatisfaits, cela fait 600 collaborateurs insatisfaits ! Même si je sais qu’il n’est pas possible d’atteindre les 100%, je ne peux pas me réjouir qu’autant de collaborateurs ne soient pas épanouis dans leur travail. Nous  travaillons donc sur ce point d’amélioration pour être, demain, à la fois l’entreprise qui crée le plus d’emplois, mais aussi celle où les salariés sont les plus épanouis. ».

 

Guillaume Richard  souligne également un paradoxe, celui des difficultés rencontrées par son groupe pour recruter, et ce malgré un dispositif de recrutement important : 3300 postes d’intervenants et d’encadrants sont encore à pourvoir pour la rentrée. Une problématique que Guillaume Richard impute au manque d’attractivité des métiers des services à la personne, que beaucoup associent  encore à une image dépassée de « femme de ménage » ou de « nounou ».

 

« Malgré un gros travail de valorisation de ces métiers et notre capacité à former et à soutenir l’évolution de carrière de nos salariés, nous constatons notre difficulté à attirer non seulement des intervenants mais également de jeunes diplômés vers nos métiers. Nous devons donc, en tant que leader, redoubler d’efforts pour valoriser l’ensemble des métiers des services à la personne » explique-t-il. C’était d’ailleurs pour valoriser ces métiers et montrer qu’ils nécessitent de vraies compétences et pas seulement du savoir-être, que Guillaume RICHARD avait participé l’année dernière à l’émission « Patron Incognito » sur M6 dans la peau de Ludo, un chômeur en reconversion.

 

Une philosophie d’entreprise « humaine »

 
Le respect des intervenants est aussi important que celui des clients. Ce principe fondateur demeure l’une des valeurs centrales du Groupe O2.  « Notre leitmotiv est la valorisation des compétences, quels que soient le sexe, l’âge, la couleur de peau ou l’origine de la personne. Cela nous permet de valoriser la seule chose qui importe : que notre collaborateur soit le meilleur professionnel. C’est d’ailleurs le slogan de nos campagnes de recrutement : les meilleurs professionnels sont chez O2! » souligne Guillaume Richard.
 
Plusieurs initiatives concrètes témoignent de cet engagement :
 
> Signataire de la Charte de la Diversité depuis 2005
> Engagement auprès des personnes âgées : le groupe O2 mène une politique en faveur de l’emploi des seniors. « Mamies nounous », encadrants séniors… chez O2, les plus de 50 ans représentent 17,5% des effectifs dont 5,1% de plus de 55 ans !
> Equilibre homme/femme : au sein du Groupe O2, les femmes représentent 96 % des effectifs totaux du groupe. Pour « masculiniser » ses effectifs et lutter contre les préjugés, O2 a lancé un site en faveur de l’emploi des hommes dans ce secteur (www.hommedemenage.fr) avec un slogan « l’homme de ménage est une femme de ménage comme les autres ». Si malgré ces efforts l’équilibre homme/femme n’est pas encore atteint au niveau des intervenants, c’est déjà le cas pour les fonctions de Direction du Groupe avec autant de femmes que d’hommes parmi les cadres supérieurs.

> Lutte contre le travail au noir : le Groupe O2 se mobilise depuis décembre 2013 au travers d’une campagne intitulée « Le travail au noir, c’est ringard » afin de sensibiliser le grand public, les acteurs du secteur et les politiques sur les risques du travail au noir dans les services à domicile, ses impacts économiques et sociaux désastreux, réel frein à la création de milliers d’emplois en France (pour plus d’informations : http://stop-travail-au-noir.fr/).

> Politique volontariste en faveur de l’emploi des travailleurs handicapés : signataire d’une convention nationale avec l’AGEFIPH en mai 2010.

> Valorisation des compétences : soucieux de valoriser et développer les compétences de ses salariés dont les métiers sont trop souvent peu considérés, le Groupe O2 s’engage dans l’accompagnement de ses équipes via  la formation régulière des intervenants, l’évolution professionnelle (1/3 des encadrants en agence sont d’anciens intervenants à domicile) et l’ouverture à une formation HEC pour certains encadrants.

 

« En conclusion : être le 1er créateur d’emploi est une fierté mais aussi une responsabilité, notamment sur la qualité des emplois que nous proposons. Nous sommes une entreprise jeune dans un secteur jeune, dont les marges sont faibles. Tout n’est donc pas encore parfait mais nous avons sincèrement la volonté de faire tout notre possible pour que nos collaborateurs soient épanouis dans leur travail. Et faire ainsi rimer quantité et qualité de l’emploi.

Par ailleurs nous continuons à recruter et faisons tout pour que les meilleurs professionnels rejoignent O2.

De façon plus globale, si notre secteur obtient enfin une stabilité réglementaire, nous serons en mesure de créer encore davantage d’emplois et exporter notre savoir-faire à l’international.

Ainsi, O2 a été le 1er créateur d’emplois en France ces 5 dernières années, mais nous comptons bien rester le 1er créateur d’emplois pour les 5 prochaines années ! »

 

Pour visualiser le classement complet et détaillé des 500 entreprises créatrices nettes d’emplois en France ainsi que les éléments méthodologiques, visitez le site www.les500.fr


O2, 9ème plus gros recruteur français !

Comme chaque année, le magazine Challenges publie le classement des plus gros recruteurs français. Pour la 4ème année consécutive, le Groupe O2 figure toujours dans le top 10, parmi les plus grandes entreprises du CAC 40.

Avec 5 000 postes à pourvoir en 2014, O2 occupe le 9ème rang confirmant ainsi sa position d’acteur incontournable.



S’appuyant sur 9 500 collaborateurs et sur un réseau national de 156 agences de proximité, le Groupe O2 est ainsi devenu en 18 ans l’oxygène du quotidien de plus de 36 000 familles.

Soucieux de valoriser et développer les compétences de ses salariés dont les métiers sont partout trop peu considérés, le Groupe O2 s’engage dans l’accompagnement de ses équipes :

• Formation intervenants : Chaque intervenant(e) réalise 1 à 3 formations par an, assurées par des organismes agréés. Les gardes d’enfants sont notamment tous formés aux gestes de premiers secours.

• Evolution professionnelle : plus de 35% des assistants d’agence et des chargés de clientèle sont d’anciens intervenants à domicile.

• Formation HEC : certains responsables d’agence peuvent bénéficier d’une année d’étude à HEC dans le cadre d’une promotion financée par le Groupe O2. Employant majoritairement des femmes, le Groupe O2 se veut donc vecteur d’intégration.

Inventeur du « satisfait, refait ou remboursé », il est devenu le 1er réseau certifié Qualité en ménage, repassage, garde d’enfants, accompagnement des personnes âgées ou handicapées et jardinage.


Vous êtes une retraitée active et souhaitez garder des enfants ?

O2 recrute en permanence des mamies nounous ! Postulez en ligne dès maintenant


Pourquoi devenir mamie-nounou ?

De plus en plus de retraitées actives prennent un emploi en tant que mamies-nounous. Plusieurs raisons à cela :

  • Elles veulent tout simplement rester actives et occuper une partie de leur temps libre
  • Elles souhaitent rompre avec l’isolement et tisser des liens nouveaux à l’aube de leur nouvelle vie de retraitées
  • Elles ont besoin de se sentir utiles et valorisées
  • Elles souhaitent avoir un complément de revenus grâce au cumul emploi-retraite
  • Elles apprécient les relations intergénérationnelles et souhaitent transmettre leur savoir, leur expérience aux enfants



Découvrez le témoignage d’Arlette, mamie nounou chez O2 depuis 2010




Pourquoi travailler chez O2

O2, leader des services à la personne depuis 1996 emploie aujourd’hui plus de 8 400 salariés en CDI dont plus de 350 mamies nounous.
La priorité d’O2, à travers la Méthode O2, est de permettre aux enfants de grandir en toute sécurité et de grandir en s’épanouissant. Cette mission guide les collaborateurs O2 au quotidien.
C’est pourquoi tous les gardes d’enfants O2 sont formés aux gestes de 1ers secours et bénéficient de formations e-learning sur des sujets essentiels : prévention des accidents, bien traitance, sécurité du domicile, …
Par ailleurs, O2 met à disposition des gardes d’enfants O2 des supports très complets, adaptés selon l’âge des enfants et dédiés aux activités ludo-éducatives à animer auprès des enfants.


Et bien d’autres avantages :

  • Un emploi en CDI
  • Des avantages exclusifs : mutuelle, téléphone portable, participation aux frais de transport, …
  • Des horaires de travail adaptés à la situation de chacun
  • Une rémunération attractive et évolutive en fonction des compétences
  • Un accompagnement personnalisé


O2 recrute 750 « mamies nounous » : Mamie-nounou, un véritable phénomène de société


Travailler à la retraite, une situation de plus en plus courante en France selon la récente étude diffusée par l’INSEE vendredi 7 juin*. O2, spécialiste de la garde d’enfants à domicile, le confirme. Les 148 agences du Groupe reçoivent de plus en plus de cv de mamies-nounous ! O2 lance d’ailleurs une nouvelle campagne de recrutement nationale en direction des jeunes seniors, très appréciés des familles et des enfants !



Plus de 750 recrutements de mamies-nounous pour la rentrée de septembre 2013

Le Groupe O2 emploie déjà 350 « mamies nounous » sur toute la France. Cette année encore, le Groupe O2, spécialiste de la garde d’enfants à domicile, participe activement à l’emploi des seniors en recrutant des « mamies nounous » pour la garde des enfants : O2 prévoit de recruter plus de 750 seniors. Les critères de sélection sont les mêmes quel que soit l’âge des candidats. Pour être mamies nounous, elles doivent, comme pour les autres profils en garde d’enfants, justifier d’une expérience professionnelle et/ou d’un diplôme dans la garde ou l’encadrement d’enfants. Une formation à la prévention des accidents et gestes de premiers secours est par ailleurs financée par O2 si elle n’est pas déjà acquise. De plus, la journée type d’une mamie nounou s’organise en fonction de ses impératifs et de ses envies. Les gardes d’enfants ont la possibilité de choisir leurs horaires et leurs volumes horaires. Dans la mesure où la garde d’enfants a régulièrement lieu hors du temps scolaire, les mamies nounous s’occupent des enfants le soir après l’école, le mercredi toute la journée et lors des vacances.

Recruter des mamies nounous, c’est s’assurer une valeur ajoutée spécifique

Elles sont jeunes retraitées et souhaitent toujours travailler pour se sentir utiles et valorisées, pour occuper une partie de leur temps libre et avoir un complément de revenu grâce au cumul emploi-retraite : ce sont les mamies-nounous ! Depuis 2007, O2 a développé ce concept et recrute puis forme des mamies-nounous au sein de ses agences présentes sur tout le territoire national !


Sorties d’école, mercredis ou vacances scolaires n’ont aucun secret pour elles qui ont déjà connu cela avec leurs propres enfants et savent comment réagir à toutes les situations.


Dans un domaine comme la garde d’enfants, les «mamies nounous» sont particulièrement appréciées : non seulement elles possèdent de l’expérience, mais ont souvent elles-mêmes été mères de famille. Les profils « mamies » sont de plus en plus recherchés par les parents qui souhaitent pallier l’éloignement des propres grands-parents. De cette façon, les enfants bénéficient d’une incroyable richesse que constitue le lien intergénérationnel.

Des mamies-dating partout en France mercredi 26 juin

Vous connaissez les « speed-dating » mais connaissez-vous les « mamies-dating » ? Gratuits et ouverts à tous, ces rencontres permettront à de nombreux retraités de proposer leur candidature pour les postes de gardes d’enfants et ainsi d’échanger avec le responsable d’agence sur les missions et attentes de ce poste. Les candidats devront justifier d’une expérience confirmée dans la garde ou l’encadrement d’enfants ou posséder un diplôme de la petite enfance.


Présentes sur tout le territoire national, les 148 agences O2 organiseront ainsi mercredi 26 juin de 16h à 19h des « mamies-dating.» Liste des agences sur www.o2.fr.

Une mamie-nounou témoigne

A 68 ans, Arlette, grand-mère de quatre petits-enfants, ne se voyait pas arrêter de travailler. Quand, à 60 ans, cette ancienne responsable de maison de retraite a réfléchi à son avenir : « Avec 110 trimestres, ma pension n’était que de 500€. La décision de retravailler s’est donc imposée. » Arlette a poussé la porte de l’agence O2 Kid Le Mans en février 2010. Depuis, elle travaille dix-huit heures par semaine. « Le mardi et le jeudi, je vais chercher à l’école une petite fille de 4 ans. Le mercredi, je garde 3 enfants. Au début, quand ils m’ont vu, ils m’auraient bien enfermée dans le placard mais maintenant, ils voudraient que je dorme chez eux ! » Cette activité lui rapporte plus de 700€ par mois.


* En 2012, 7% des retraités âgés de 60 à 69 ans occupent un emploi ; une proportion qui a doublé par rapport à 2006 !


O2, 8ème meilleur recruteur français en 2013 !

Comme chaque année, le magazine Challenges publie le classement des plus gros recruteurs français.

O2 est toujours dans le top 10, au milieu des plus grandes entreprises du CAC 40….

Avec 5 000 postes à pourvoir en 2013, O2 gagne une place et occupe le 8ème rang !

O2 est indéniablement l’un des principaux acteurs du marché des services à la personne, avec 143 agences, plus de 8 000 salariés et 30 000 clients.


vdc-pub4