Devis Express

Fiscalité : un crédit d’impôt de 50%

AdobeStock_208067609-[Converti]blog
 
50% ? 20% ? Sur l’assiette ? Sur le montant total ? Avec un plafond ? Pour beaucoup de français*, les avantages fiscaux lorsque l’on a recours aux services à la personne restent encore flous. Voici quelques exemples chiffrés sur le crédit d’impôt et les effets du prélèvement à la source, pour vous y retrouver.

Lorsqu’il s’agit d’impôts, rien n’est plus efficace que le bon vieil exemple : Le montant annuel de vos impôts est de
5 000 euros. Vous avez dépensé l’an passé 2 000 euros de prestations de ménage à votre domicile, vous bénéficiez de 50% des sommes dépensées en crédit d’impôt, donc 1 000 euros. Autrement dit, vous ne paierez plus que 4 000 euros d’impôts. Bonne nouvelle, si vous ne payez pas d’impôt ou si le montant du crédit d’impôt dépasse celui de vos impôts, vous recevez un chèque. “Cet avantage fiscal, mis en place au début des années 2000 a plusieurs objectifs” précise Julien Guliana, directeur administratif et financier chez O2 Care Services. “D’abord, créer des emplois. En offrant aux employeurs des avantages fiscaux très intéressants, le plan Borloo a favorisé la création de nombreux emplois dans le domaine des services à la personne.” Soucieux de sécuriser les employés et les employeurs, le plan Borloo a aussi mis en place une nomenclature précise sur les métiers des services à la personne.“Que ce soit pour faire garder ses enfants, s’occuper de ses parents âgés ou entretenir son domicile, ces métiers ont besoin de professionnels. Le fait qu’une loi encadre ces missions est rassurant “ poursuit Julien Guliana.
Les avantages fiscaux importants ne sont pas les seules aides dont peut bénéficier un client. Pour la garde d’enfants et l’assistance aux personnes âgées ou malades, de nombreuses allocations existent [voir ci-dessous]. “Chez O2, nous accompagnons nos clients dans l’univers parfois un peu compliqué des aides financières. Nos conseillers en agence sont formés pour cela. Nous mettons aussi à disposition de nos clients un récapitulatif complet pour faciliter leur déclaration fiscale.”
 
2019 : l’année du prélèvement à la source
 
En 2019, tout change et rien ne change ! Même si le prélèvement à la source vient bousculer nos habitudes, le crédit d’impôt est toujours de 50% des sommes dépensées. En revanche, le remboursement de la moitié des sommes dépensées se déroulera différemment : Vous recevrez un premier versement au mois de janvier, correspondant à 60 % du crédit d’impôt estimé. Pour calculer ce montant, l’administration fiscale se basera sur les sommes dépensées en 2017. La deuxième partie du crédit d’impôt vous sera versée à compter de juillet 2019, avec une mise à jour en fonction des dépenses 2018, que vous aurez déclarées au printemps.
Là encore, prenons un exemple : En 2017, vous avez dépensé 6 000 euros en services à la personne, vous avez donc bénéficié de 3 000 euros de crédit d’impôt en 2018. L’administration fiscale se basera sur vos dépenses 2017, et donc, votre crédit d’impôt 2018, pour vous verser en janvier 2019 un premier acompte de 60%. Vous ferez ensuite votre déclaration de revenus 2018. Si vous avez par exemple, dépensé 8 000 euros en services à la personne, le solde de votre crédit d’impôt, mis à jour avec le chiffre 2018 vous sera versé. Soit dans notre exemple : crédit d’impôt : 4 000 euros. Acompte : 1 800 euros. Solde versé en juillet : 2 200 euros. Julien Guliana, directeur administratif et financier chez O2 résume : « de janvier à septembre 2019, c’est le taux de 2017 qui s’appliquera et de septembre à décembre 2019 c’est le taux 2018. »
 

Visuel contenu fiscalité blog

 
*Selon le baromètre Oui Care – Market Audit de décembre 2018, seuls 25% des français savent que le montant du crédit d’impôt est de 50%.
 

Services à la personne : un label important

Attention, les métiers des services à la personne sont très réglementés. Le label “services à la personne” vous permet de garantir l’éligibilité de votre prestataire : https://www.entreprises.gouv.fr/services-a-la-personne/quels-sont-metiers-des-sap
 

Petite enfance :

Pour vous aider à vous y retrouver dans toutes les aides proposées dans le secteur de la petite enfance : cliquez-ici

 

Personnes dépendantes :

Pour vous aider à vous y retrouver dans toutes les aides proposées dans le secteur de la dépendance : cliquez-ici


vdc-pub4