Devis Express

Yan DESMARETS, premier franchisé O2 à Château Gontier

Depuis le 10 septembre, Yan DESMARETS, premier franchisé O2, propose des services de ménage-repassage et de garde d’enfants de plus de 3 ans à Château Gontier et ses alentours (Segré – Craon…)

Cette première agence franchisée, installée avenue Carnot à Château Gontier, permet ainsi au Groupe O2 de s’implanter dans un nouveau département et d’accélérer son maillage territorial.

Ouest France l’a annoncé :


 
Version texte de l’article du Ouest France:

 

Les services à domicile continuent à prospérer

Implantation d’une agence 02 en centre-ville, recrutements prévus chez Maison et Services, extension de l’ADMR à Château-Gontier…

Les services à domicile prospèrent en restant dépendants des subventions.
 
Enquête :
 
« En me lançant dans le secteur des services à la personne, j’étais convaincu qu’il y avait un potentiel de développement.
Depuis quelques mois. Yan Desmarets, 40 ans, a tenté l’aventure des services à domicile et à la personne.

Il vient tout juste de créer, à Château-Gontier, sa franchise du groupe 02, la première en France. Ménage, repassage à domicile, garde d’enfants… jusqu’à l’aide aux seniors, d’ici quelques mois si tout va bien, le temps de trouver le bon rythme.
Le groupe auquel il appartient, lui, a explosé en douze ans, passant de zéro à 7 500 « collaborateurs » et 142 agences aujourd’hui.

 

Recrutement permanent :

 

« 02 prévoit de recruter plus de 4 000 personnes sur toute la France en 2012 », explique la direction centrale du groupe.
Et à Château-Gontier ? « Ce ne sont pas moins de 60 emplois en contrat à durée indéterminée qui seront créés en moins de trois ans »avance la communication du groupe !
Yan Desmarets, lui, est beaucoup plus prudent : « je ne m’avance sur aucun chiffre », tranche le Mayennais qui a encore tout à faire, même les travaux de rénovation de sa nouvelle agence au 52 avenue Carnot.

 
Il a peut-être raison. Déjà parce qu’il n’est pas tout seul : Aid’a Dom, Entr’aide services (association). Maison et Services, l’ADMR (Association d’aide à domicile en milieu rural), l’Apef (Agence professionnelle de l’emploi familial) sont déjà là.
Sans compter que de toute part, les initiatives fusent.
En juin dernier, lors de son assemblée générale, l’ADMR de Bierné annonçait l’extension de son périmètre d’action à une nouvelle commune : Château-Gontier. Maison et Services, concurrent direct d’02, a « des postes à pourvoir sur l’agence de Château-Gontier.
On recrute en permanence », explique Charlène Desideri, porte-parole du groupe.
Et il ya un an, le groupe mayennais de Patrice Deniau implantait également une agence Maintien à Dom, spécialisée, quant à elle, dans l’aide aux seniors et aux personnes handicapés. « L’effectif a atteint six ou sept personnes depuis », témoigne Wilfid Reillon, infirmier d’État et responsable de l’agence.

 
Dépendance aux subventions :
 

Tout n’est pas pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles pour autant.
Car le secteur, en réalité, est très dépendant des subventions de l’État et aux crédits d’impôts.
Ainsi, une prestation facturée 100 € revient généralement à 50 €. La différence ce sont nos impôts.

Mais quand le crédit tousse, c’est le secteur qui s’enrhume… Comme l’activité de l’ADMR de Bierné, qui s’est un peu infléchie en 2011.
La raison ? « Les prises en charge financières ont diminué », expliquait Jean-Marc Tribondeau, président de l’ADMR de Bierné (Ouest-France du 3 juin).
Wilfid Reillon, lui, sait qu’il aura un cap à franchir en 2013 : « le plafond des subventions passera de 18 000 € à 10 000 € », explique-t-il.

 
Tanguy PALLAVER.


Ouverture des 2 premières micro-franchises solidaires O2 en jardinage !

O2 vient de signer ses deux premiers contrats de micro-franchises solidaires en jardinage. C’est à Veigné en Indre et Loire et à Sainte Reine de Bretagne en Loire Atlantique que ces deux jardiniers vont s’installer.

Depuis mars 2012, O2 a décidé de développer une filière de micro-franchise solidaire dans le secteur du jardinage, en partenariat avec l’ADIE (Association Pour le Droit à l’Initiative Economique). Ce modèle permet à des personnes éloignées de l’emploi, ayant des compétences en jardinage, de se mettre à leur compte grâce à un concept « clé en main ». Les futurs entrepreneurs bénéficient de la marque O2, d’un savoir-faire commercial et d’une assistance quotidienne. Ils peuvent également être aidés par un financement et un accompagnement à la création d’entreprise par l’ADIE.

Tous deux proposeront ainsi des services de jardinage à domicile (taille de haies – tonte pelouse – entretien de massifs – déneigement en période hivernale).

D’autres ouvertures sont prévues dans les mois à venir !


Les mamies nounous à l’honneur dans Notre Temps

Le magazine « Notre Temps » a réalisé un dossier « Des revenus en plus à la retraite, c’est possible » où le métier de mamie-nounou O2 est mis à l’honneur :

Version texte de l’article du Notre « Temps »:

Je suis mamie nounou
Ariette Robin 67 ans Le Mans (72)

Avant, j’étais responsable d’une maison de retraite.
Elle a fermé et je me suis retrouvée au chômage à 56 ans.
Mon mari et mol avons alors décidé de quitter la vie chère de Paris pour nous installer au Mans et retrouver du travail.
J’ai poussé la porte d’une société de services à la personne, O2, qui m’a embauchée.
Je me suis occupée de personnes âgées.
Je n’ai obtenu ma retraite qu’à 65 ans car 11 me manquait des trimestres.
Mais 800 € par mois, ce n’est pas suffisant quand on veut un peu voyager, sortir, recevoir…
Alors je continue de travailler, O2 m’a trouvé des gardes d’enfants car m’occuper de personnes âgées était devenu trop difficile pour moi.
J’aide deux familles en alternance. Je vais chercher les enfants à l’école, je m’occupe du bain, je vérifie les devoirs et je sers le repas préparé par la maman.
Cette activité m’apporte beaucoup, et pas seulement d’un point de vue financier : j’apprécie l’affection des enfants et la confiance des parents. Je travaille entre 15 et 20 heures par semaine pour environ 500 € par mois.
Mon mari travaille lui aussi, pour arrondir sa retraite.
Il distribue des prospectus dans les boîtes aux lettres.
Il fait ça à son rythme et ça lui va très bien.

EN SAVOIR PLUS :

L’Agence nationale des services à lu personne détaille les activités proposées dans le cadre des services à la personne (www.servicesalapersonne.gouv.fr).
Pour connaître l’entreprise O2 (140 agences en France) : www.O2.fr


« Pas d’accident dans ma maison » dans Aujourd’hui en France

O2 a lancé à la rentrée une grande opération nationale de prévention des risques domestiques à destination des enfants de 3 à 6 ans et de leur entourage : « PAS D’ACCIDENT DANS MA MAISON. »

» Téléchargez l’application sur l’Appstore

Le quotiden « Aujourd’hui en France » a partagé l’information à ses lecteurs :

 

UTILE : Les dangers de la maison expliqués aux enfants
 

Chutes, brûlures, noyades… La maison est parfois le théâtre de drames.
Pour les éviter, la société de services à domicile O2 lance le programme « Pas d’accident dans ma maison » en distribuant des milliers de kits pédagogiques en maternelle et en lançant une application gratuite pour iPhone et Ipad.
Un excellent support pour sensibiliser les petits avec des jeux qui permettent d’identifier les dangers.
Téléchargeable sur le site Internet O2.fr et sur Applestore.


Family-Dating à Rennes

Le 1er septembre, l’agence O2 Rennes a organisé un « Family Dating » pour permettre aux parents rennais de trouver une garde partagée :


 
Version texte de l’article du Ouest France:
 
Des « Family dating » pour trouver une garde partagée
 

Samedi 1er septembre, l’agence O2 Rennes organise des « Family dating », pour les parents n’ayant toujours pas trouvé de solution pour faire garder leurs enfants à la rentrée.

Tous les ans au mois de septembre, c’est le casse-tête pour nombre de parents qui font face au manque de places en crèche et ne trouvent pas de nounou pour récupérer les enfants à la sortie de l’école.

« De nos jours, trouver une solution de garde relève du parcours du combattant. À cela s’ajoute un contexte économique difficile qui oblige les parents à surveiller de près leur budget. »
C’est de ce constat qu’est partie l’agence pour organiser des « Family dating », dont l’objectif est de permettre aux parents de se rencontrer et de s’associer afin de convenir d’une garde partagée.

Ce nouveau service propose de faire garder ses enfants conjointement avec ceux d’une seconde famille. Ce qui permet aux parents de diviser les coûts par deux et aux enfants de s’amuser en groupe.
Samedi 1er septembre, de 10 h à 12 h, à l’agence O2 Rennes. 61, rue de Lorient.

 
Renseignements : www.O2.fr .


vdc-pub4