Devis Express

Le travail au noir dans les services à domicile

Le travail au noir est très répandu dans le secteur des services à domicile (45% des utilisateurs de services à la personne avec 2,8 millions de ménages en 2006). Au delà des risques encourus par le particulier employeur (3 ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende), il entraîne une grande instabilité pour l’employé non-déclaré (pas de protection en cas de licenciement, ni de salaire minimum, de protection sociale, de droit à la formation,…)

» En savoir plus sur le travail au noir dans les services à la personne, les avantages à être déclaré et les risques encourus par l’employeur au noir : www.stop-travail-au-noir.fr


vdc-pub5