DĂ©ploiement du Permis de Grandir Ă  Marseille



Après la ville du Mans, c’est Marseille qui a souhaitĂ© sensibiliser plus de 900 enfants aux accidents domestiques. L’école maternelle Neuve Sainte Catherine est la première Ă©cole marseillaise Ă  avoir soutenu ce programme de prĂ©vention « Pas d’Accident dans ma Maison« , Ă©laborĂ© et financĂ© par O2 . Cette opĂ©ration a Ă©tĂ© rĂ©alisĂ©e en prĂ©sence de :

Christophe MERLIN – Directeur de cabinet du prĂ©fet de la rĂ©gion Provence-Alpes-CĂ´te-
D’azur, Préfet des Bouches-du-Rhône,
Patrick MENNUCCI – DĂ©putĂ©-maire du premier secteur de Marseille,
Guillaume RICHARD – PrĂ©sident du Groupe O2 ,
Julie BEAUSIR – Directrice de la rĂ©gion Sud-Est du Groupe O2 ,
Marina PIERACCINI – Assisstante de l’agence O2 de Marseille,
du représentant du Directeur général de la Sécurité Civile,
et du vice-amiral Jean-Michel L’HENAFF – Commandant du bataillon de marins-pompiers





Interview de Guillaume RICHARD sur Chérie FM le 3 avril 2013




Article dans la Provence le 30 mars 2013



Article dans la Lettre Économique et Politique de PACA le 5 avril 2013




O2 participe au Forum Elle Active

Forum Elle Active

Concilier vie professionnelle et vie privée est depuis toujours l’une des préoccupations du Groupe O2.

C’est également la préoccupation du magazine de mode « créé par les femmes pour les femmes », le magazine Elle qui a créé le blog « Elle Active ».
Ce blog a pour finalité de donner toute l’actualité de l’emploi au féminin et de continuer à alimenter le débat sur la promotion du travail des femmes.

En plus du blog, le magazine Elle organise pour la seconde année son forum « Elle Active », le vendredi 5 avril au Conseil économique social et environnemental à Paris. Forum qui réunit de nombreuses femmes actives souhaitant trouver des solutions pour gérer au mieux leur quotidien.

La garde d’enfants est une question centrale lorsque les femmes doivent articuler vie personnelle et vie professionnelle. A ce titre, O2 a répondu favorablement à l’invitation faite par le magazine Elle pour proposer aux femmes présentes une solution personnalisée en garde d’enfants.

Nous sommes heureux de vous annoncer notre participation à cette journée événementielle. Nous serons présents sur l’atelier « Simplifiez-vous la vie avec vos enfants ».


Tâches ménagères et parité, un équilibre toujours précaire !

En matière de tâches ménagères et de parité, les études ne manquent pas et ne se ressemblent pas ! D’un côté, selon l’Institut norvégien Nova, plus les tâches ménagères sont réparties équitablement dans un couple, plus les risques de divorce sont élevés (les hommes perdraient-ils un peu de leur sex-appeal à passer fréquemment l’aspirateur… ?)
De l’autre, selon Smartdate, les tâches mĂ©nagères sont la principale source de conflits au sein du couple et surtout la 3ème cause de rupture des couples, et particulièrement chez les jeunes… Près d’une personne sur quatre se sĂ©parerait de son conjoint… pour une question de mĂ©nage.

Des statistiques contradictoires mais Ă©loquentes :

Le couple et les tâches ménagères ne font pas bon ménage et
l’équilibre homme-femme en la matière n’est pas encore gagné !


Le Groupe O2, leader dans les services à domicile, entend contribuer à sa manière à un meilleur équilibre en permettant aux couples d’éviter toute scène de ménage autour de la vaisselle à faire, ou de la rituelle séance de ménage le samedi en lieu et place de grasses matinées ou autres joyeux loisirs…

Par des offres personnalisées, le Groupe propose depuis 1996 de prendre en charge ménage et repassage. Sérénité pour le couple et problèmes de parité résolus… ! Un coup de main apprécié par les femmes qui représentent la majorité de la clientèle du Groupe !

Depuis le lancement l’hiver dernier de son pack mariage « Je veux bien être ta femme, pas ta femme de ménage », des heures de ménage et repassage à se faire offrir sur sa liste de mariage, le Groupe voit tout doucement, la configuration de sa clientèle changer : les futurs jeunes mariés semblent très sensibles à ce cadeau surprenant mais tellement bienvenu…

Un premier signe encourageant de changement des mentalités ?


vdc-pub6