O2 a créé son Institut de recherche

Afin de mieux répondre aux besoins des personnes âgées, O2 a créé son propre institut de recherche.
Il s’agit donc d’assurer au Groupe O2, grâce à une dynamique de recherches, une connaissance renouvelée des publics concernés par le vieillissement mais également des pratiques.

Dans le cadre de la création de cet institut de recherche, O2 recrute un chercheur en Sciences Humaines.

Le quotidien Ouest France a relayĂ© l’information :


Version texte de l’article du Ouest France:

Vieillissement : un institut de recherche chez O2

Il a pour objectif de mieux connaître les besoins des personnes âgées. L’un des marchés du leader sarthois des services à la personne

 

 

L’innovation 

«Neuf Français sur dix veulent vieillir Ă  la maison. Comment rĂ©pondre Ă  cette volontĂ© ? » Pour y rĂ©flĂ©chir, O2, entreprise sarthoise spĂ©cialisĂ©e dans l’aide Ă  la personne – dont la personne âgĂ©e en perte d’autonomie – a crĂ©Ă© son propre institut de recherche. Un institut que dirige Rajaa Chahbi, docteure en gĂ©rontologie et ex-assistante de vie, qui recrute actuellement un chercheur en sciences humaines

 

Car la tache est gigantesque. O2 veut connaĂ®tre les besoins Ă  venir, tant chez les personnes âgĂ©es que chez les aidants, ces proches qui se relaient pour s’occuper d’un vieux père, d’une vieille mère… On parle ici d’un public âgĂ© d’au moins 75 ans, voire 80 ans.

 

Au-delĂ  des quatre murs

« La vie Ă  domicile, c’est un cadre habituel, des repères. Mais l’accompagnement Ă  domicile peut avoir ses limites. »

Rajaa Chahbi part du principe que le maintien à domicile ne veut pas dire « cloisonnement entre quatre murs. Nous voulons aller au-delà de ces murs, donner du contenu à la vie de la personne âgée en ne se limitant pas à la toilette ou au repas. »

 

En parlant repas, combien de personnes âgĂ©es n’ont plus goĂ»t Ă  s’alimenter ? « En emmenant la personne faire les courses, elle peut retrouver du plaisir. Une grand-mère de Brest n’avait plus goĂ»t Ă  rien. Son assistante de vie l’a emmenĂ©e dans les magasins, choisir ses lĂ©gumes, ses plats. Aujourd’hui, elles vont au restaurant toutes les deux, tous les jeudis midis », assure GĂ©raldine Durand, chargĂ©e de marketing et de communication.

 

La prĂ©vention de la perte d’autonomie intĂ©resse l’institut. « C’est bien souvent un accident, une chute qui dĂ©clenchent la perte d’autonomie,

rappelle Rajaa Chahbi. Il est possible de les prĂ©venir. La vue baisse ? Il va falloir s’Ă©clairer au maximum ! »

 

Les troubles de la mémoire, source d’anxiété chez les personnes vieillissantes, pourraient donner lieu à des ateliers à domicile, personnalisés et en lien avec le quotidien.

 

 Enquêtes objectives 

Recrutée d’abord pour son expertise, Rajaa Chahbi veut s’appuyer sur le quotidien des assistants de vie et dos clients de l’entreprise, mais aussi voir du côté des institutions.

« Nous rĂ©aliserons des enquĂŞtes objectives pour les partager avec d’autres professionnels de l’aide Ă  la personne âgĂ©e. Le rĂ´le de l’institut est de comprendre comment ça marche, du point de vue de la personne âgĂ©e, de la politique sociale, de l’économie et de la dĂ©mographie», explique la directrice.

 

L’accompagnement de personnes âgĂ©es reprĂ©sente 7 % du chiffre d’affaires d’O2 (8 000 salariĂ©s et 142 agences). Ce n’est qu’un dĂ©but. Ă€ l’innovation de l’institut s’ajoute la professionnalisation du service. Une formation (diplĂ´me d’État d’auxiliaire de vie sociale) sera proposĂ©e aux salariĂ©s cette annĂ©e.

 

Florence LAMBERT. Plus d’infos : site internet http://www.o2.fr/.

La vie des entreprises de l’Ouest sur: ouestfrance-entreprises.fr


Le Magazine Mariée présente le Pack Mariage

Le magazine Mariée propose dans son dossier « Liste de mariage » notre beau cadeau pour être heureux en ménage « Le Pack Mariage ».


O2, 8ème meilleur recruteur français en 2013 !

Comme chaque année, le magazine Challenges publie le classement des plus gros recruteurs français.

O2 est toujours dans le top 10, au milieu des plus grandes entreprises du CAC 40….

Avec 5 000 postes à pourvoir en 2013, O2 gagne une place et occupe le 8ème rang !

O2 est indéniablement l’un des principaux acteurs du marché des services à la personne, avec 143 agences, plus de 8 000 salariés et 30 000 clients.


Marie-Claire présente le Permis de Grandir O2 !

Après Femme Actuelle, Parents ou encore Enfant, c’est le magazine Marie-Claire qui, Ă  son tour, fait la part belle au Permis de Grandir O2 « Pas d’accident dans ma maison » et Ă  son application Ipad.

Version texte de l’article d’Enfant Magazine:

 

ACCIDENTS DOMESTIQUES : UN JEU PREVENTIF SUR IPAD

 

Chaque annĂ©e en France, les accidents domestiques constituent la première cause de mortalitĂ© infantile – le plus souvent le week-end, avant les repas et Ă  l’intĂ©rieur de la maison. Afin d’enseigner aux enfants les prĂ©cautions Ă  prendre pour Ă©viter les drames, le Groupe O, (services Ă  la personne) a rĂ©uni un collectif d’enseignants, de gardes d’enfants et de pĂ©dopsychiatres, et conçu un kit pĂ©dagogique distribuĂ© dans les Ă©coles maternelles.

 

La bonne idée ?

TĂ©lĂ©charger l’appli IPad ludique et gratuite associĂ©e – avec une entrĂ©e « parents », qui nous rappelle les règles de base (eh oui !), et une entrĂ©e – enfants », afin de jouer et identifier les dangers de la maison. Sympa et utile.

 

« Pas d’accident dans ma maison » tĂ©lĂ©chargeable sur www.o2.fr et sur Apple Store.


O2 va créer 1 500 emplois en 2013

Le journal « Le Maine Libre » a réalisé un dossier sur les vœux des principaux acteurs sarthois pour 2013 où Guillaume RICHARD, Président du Groupe O2, a pris la parole.



 

Version texte de l’article d’Enfant Magazine:

 

Guillaume Richard : « En 2013 nous allons créer 1 500 emplois »

 

Guillaume Richard, PDG de 02, société de services à la personne qui emploie quelque 8 000 salariés, se veut plus que jamais combatif pour 2013.

 

Le délire du droit du travail

 

« En ce qui concerne 02, je suis optimiste. En 2012, nous avons procĂ©dĂ© Ă  1 500 embauches et je prĂ©vois 4 500 embauches sur tout le territoire en 2013, dont 1500 crĂ©ations nettes d’emplois puisque notre secteur connaĂ®t un fort taux de turnover liĂ© aux Ă©tudiants.L’an dernier, il nous a manquĂ© plusieurs centaines de salariĂ©s pour rĂ©pondre Ă  la demande. Nous allons donc continuer Ă  recruter».

 

Plus gĂ©nĂ©ralement, le patron d’02 espère une Ă©volution des mentalitĂ©s : « Je souhaite que l’on considère le travail comme un Ă©panouissement et non comme un mal nĂ©cessaire. La fracture est lĂ , entre ceux qui ont plaisir Ă  travailler et les autres ».

 

Et puis il y a le contexte Ă©conomique national : « Au rang de mes premiers vĹ“ux, J’aimerais une stabilitĂ© de la rĂ©glementation. Le chef d’entreprise peut s’adapter au grand froid ou au grand chaud, mais ce qui le tue, c’est la variation incessante ».

 

« En matière de droit du travail, par exemple, on s’aperçoit que ce n’est mĂŞme pas linĂ©aire d’un dĂ©partement Ă  l’autre selon les interprĂ©tations des textes. C’est du dĂ©lire. Un assouplissement des règles est nĂ©cessaire afin que l’entreprise puisse s adapter lorsque la situation est moins favorable. Le CDI considĂ©rĂ© comme un Graal est un frein Ă  l’embauche. Il faudrait aussi abaisser le coĂ»t du travail si on veut rester concurrentiels et Ă©viter la dĂ©localisation. »

 

« Le gouvernement a tenu des propos très durs envers le monde de l’entreprise ou envers ceux qui rĂ©ussissent. Or on ne peut pas les montrer du doigt comme Depardieu. C’est antiproductif,  à l image des 50 % de jeunes diplĂ´mĂ©s de grandes Ă©coles qui partent s’installer Ă  l’étranger. Il est temps de valoriser le succès et non de le vilipender. Les politiques doivent crĂ©er ce choc de confiance et les prochaines nĂ©gociations du pacte de compĂ©titivitĂ© seront fondamentales ».


vdc-pub4